mardi 7 novembre 2017

Pour mieux comprendre votre chat-Le chat est un animal indépendant...


Le chat est un animal indépendant…

Votre chat a une vie de rêve : il rentre et sort quand bon lui semble, fait honneur à sa gamelle quand il le désire, choisit tout seul sa couche…A-t-il vraiment besoin de vous ? 


Indépendant ne veut pas dire distant.
Selon les personnes, l’indépendance est considérée soit comme une qualité, soit comme un défaut chez le chat. Pour les uns, elle signifie refus de l’autorité et vie faite de plaisirs (dormir, chasser, jouer, manger, câliner…), pour les autres, absence d’obéissance et opportunisme (le chat profite des soins de l’homme) : l’animal est jugé distant, voire sauvage. Qu’en est-il vraiment ?


Cette réputation est née de la comparaison du chat avec le plus fidèle et le plus vieil ami de l’homme, le chien. Ce dernier est un animal social, attaché à son maître qui représente le leader dans sa meute. Il dépend de lui. Tout le contraire de la nature du chat qui est d’abord un animal territorial attaché à son environnement et non à une hiérarchie sociale. S’il chasse en solitaire, il n’est pas asocial ! Un chat domestique socialisé à l’homme devient dépendant de lui pour sa nourriture, son confort et son affection ! Même si pour les caresses, c’est souvent lui qui décide !


Le chat développe d’autant plus de liens affectifs avec l’homme qu’il aura été en contact avec lui dans les 9 premières semaines de sa vie, et que l’environnement où il est né ressemble à celui de son futur propriétaire. Ainsi, les comportementalistes conseillent d’adopter de préférence un chaton chez un éleveur ou un particulier dans un milieu de vie se rapprochant du vôtre (appartement, maison avec jardin, présence d’un chien, d’enfants…). Mais un chaton recueilli dans la rue peut très bien devenir un tendre compagnon, tout dépend de son âge et de son expérience avec les humains.
 


Un petit conseil
N’adoptez pas un chaton avant l’âge de 2 mois, même si vous pensez que le lien avec lui sera alors encore plus fusionnel. Il risque de souffrir de troubles du comportement en raison de l’absence d’apprentissages transmis par sa mère.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire