dimanche 21 mars 2010

Pour mieux comprendre votre chat-Pourquoi sa queue bat ?


Pourquoi sa queue bat ? 
Bien installé sur son étagère, votre compagnon vous regarde fixement, la queue battant dans le vide. Vous tentez une caresse, sûr de ses bonnes intentions, et recevez un coup de griffe vif comme l’éclair…
 Ne prenez pas votre chat pour un chien !
A l’image des expressions de notre visage, la forme, la position et le mouvement de la queue font partie du langage corporel du chat et du chien. Mais leur signification est différente selon l’espèce, ce qui peut être source de malentendus entre l’homme et l’animal. Si, en général, une queue battante exprime chez le chien sa bonne humeur et son invitation aux jeux ou aux câlins, il n’en est pas de même chez le chat. Le balancement de son appendice caudal est signe d’excitation ou d’énervement. Dans ce cas, il précède la phase d’agression. La scène classique est celle du chat reposant sur les genoux de son maître : la queue tombante et souple indique un bien-être sous les caresses, la queue battante une irritation.
Tentez de décoder les intentions et l’état d’esprit de votre chat en observant sa queue, sa face et son corps :
- Queue en mouvement, pupilles dilatées, oreilles en arrière : « Attention ou je mords ! ».
- Queue dressée en I ou en point d’interrogation, poil lisse, oreilles droites ou en avant : « Bonjour ! », « Miam, miam, j’ai faim ».
- Queue dressée poil ébouriffé, gros dos, oreilles rabattues, feulements : menace offensive, « Tu es chez moi, va-t-en ! ».
- Queue hérissée et recourbée sous le dos, oreilles rabattues, regard fuyant : sur la défensive, « Ne m’approche pas ! ».
- Allongé sur le flanc, queue étalée et relâchée, pattes étendues, oreilles droites : « Je suis bien… ».
- Queue dressée et à demi repliée, avant plaqué au sol, oreilles en arrière : « Tu viens jouer ? ».

 Le saviez-vous ?
Un chat qui roule au sol et vous montre son ventre n’indique pas qu’il est votre subordonné. Il le fait pour attirer votre attention, obtenir des caresses et jouer avec vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire