vendredi 28 octobre 2016

Recettes Pâtisseries orientales-Cornes de gazelle aux amandes

Cornes de gazelle aux amandes

Préparation : 45 mn
Repos de la pâte : 1 heure
Cuisson : 10 à 15 mn
Pour 15 gâteaux
Pour la pâte :
250 g de farine
1 pincée de sel
2 cuillerées à soupe de beurre fondu
1 cuillerée à soupe de miel
Pour la farce :
250 g d’amandes en poudre
100 g de sucre en poudre
1 pincée de sel
2 cuillerées à soupe de beurre fondu
2 cuillerées à soupe d’eau de fleur d’oranger
Pour la décoration :
1 jaune d’œuf
Amandes effilées
1. Préchauffez le four à 150 °C (th. 5).
2. Préparez la pâte. Dans un saladier, mélangez la farine et la pincée de sel, puis creusez un puits au centre. Versez-y le beurre fondu, le miel et 1 cuillerée à soupe d'eau. Mélangez en ramenant la farine au fur et à mesure vers le centre. Pétrissez longuement, en rajoutant un peu d'eau au besoin. Laissez reposer la pâte pendant 1 heure à température ambiante.
3. Préparez la farce. Mélangez les amandes en poudre, le sucre et la pincée de sel. Ajoutez le beurre fondu puis l'eau de fleur d'oranger ; mélangez jusqu'à ce que la farce soit souple mais compacte. Façonnez-la en petits boudins de la taille d'un doigt environ.
4. Partagez la pâte en deux ou trois portions. Étalez-la très finement (sur 2 mm d'épaisseur environ) sur le plan de travail fariné. Posez un boudin de farce à 5 cm du bord et repliez la pâte par-dessus. Appuyez autour de la farce pour bien souder la pâte, puis coupez celle-ci à l'aide d'une roulette dentelée. Recourbez le chausson obtenu en demi-lune. Répétez l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients.
5. Dorez les cornes de gazelle avec le jaune d'œuf dilué dans 1 cuillerée à soupe d'eau, puis passez-les dans les amandes effilées. Déposez-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Piquez-les de part en part en trois endroits à l'aide d'un cure-dent pour éviter que la pâte se boursoufle à la cuisson. Enfournez pour 10 à 15 minutes.

Appelée « corne de gazelle » du fait de sa forme, cette pâtisserie porte en arabe le nom de « kaab el ghazal », ce qui signifie littéralement « cheville de gazelle ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire