dimanche 16 juillet 2017

Arts: Street art-Alexandre Orion

Alexandre Orion

 

Armé d’un seul chiffon, le graffeur brésilien Alexandre Orion tague en les nettoyant les murs noircis de pollution des tunnels  de Sao Paulo.

Dans le cadre de son projet « Art Less Pollution », l’artiste compose ainsi un tag en négatif, par soustraction et non par addition de matière.

Son masque facial n’est pas ici destiné à le protéger des émanations de peinture mais plutôt des gaz d’échappement.

Parfois considéré comme une nuisance, le graffiti apparaît alors comme un acte positif, visant à s’approprier la ville en la revalorisant et non en la dégradant, nous invitant aussi à réfléchir sur les méfaits de la pollution urbaine.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire