vendredi 14 avril 2017

Infos santé : Kiné Ostéo-Luxation d’épaule



Luxation d’épaule

La luxation d’épaule est caractérisée par un déplacement de la tête humérale en dehors de la cavité articulaire. Majoritairement, cette luxation se produit vers l’avant lors d’un traumatisme alors que l’épaule est en élévation et en rotation externe vers l’arrière.

Peu importe que la luxation se produise vers l’avant, vers l’arrière ou vers le bas, elle se doit d’être réduite (replacement de la tête humérale dans la cavité articulaire) par un orthopédiste (médecin chirurgien). Par la suite, vous devez obligatoirement être immobilisés dans une attelle pendant quatre semaines. Beaucoup de gens enlèvent l’attelle au bout d’une semaine car ils n’éprouvent plus de douleur. Par contre, les ligaments lésés guériront dans une position allongée et ne stabiliseront plus aussi efficacement l’articulation gléno-humérale (épaule). Le taux de récidive de luxation dans ces situations est énorme, soit d’environ 90%. Il est donc préférable d’être patient et de laisser l’épaule guérir comme il faut avant de vous en servir à nouveau; vous y serez gagnants à long terme. De toute façon, mis à part les capsulites, l’épaule est une articulation qui ne s’ankylose presque jamais. Elle est plus souvent qu’autrement hypermobile due à sa configuration anatomique.

Une fois les ligaments guéris, il vous faut absolument renforcir les muscles profonds qui stabilisent l’épaule (la tête humérale) dans l’articulation : la coiffe des rotateurs. La coiffe des rotateurs est composée de quatre muscles qui s’unissent par un tendon commun et qui s’insèrent sur la tête humérale. Le rôle de la coiffe des rotateurs est de stabiliser la tête humérale dans l’articulation pendant que les groupes musculaires superficiels font bouger l’épaule. Le renforcement de la coiffe des rotateurs est le meilleur moyen de guérir la majorité des problèmes d’épaule, surtout lors de syndrome d’accrochage et d’instabilité.

Au gymnase, les gens entraînent trop souvent les muscles superficiels qui donnent une belle apparence mais qui n’ont aucun rôle de stabilisation. Ils négligent par le fait même les muscles stabilisateurs qui sont beaucoup plus importants. Une bonne façon de renforcer la coiffe des rotateurs à la maison est fort simple : couchez-vous sur le côté, sur l’épaule non douloureuse, le bras collé le long de votre corps avec le coude fléchi à 90 degrés. Prenez un poids selon votre tolérance et levez l’avant-bras vers le plafond en gardant toujours votre coude fléchi et collé contre votre corps. Ne levez pas trop haut, ce n’est pas nécessaire. Faites quatre séries de dix répétitions à tous les jours et prévoyez au moins un mois et demi de renforcement.





Source Sébastien Plante, ostéopathe

1 commentaire:

  1. Il aurait fallut mettre un photo indiquant bien le niveau de la luxation

    RépondreSupprimer