samedi 18 mars 2017

Infos santé : Kiné Ostéo-Comprendre l'ostéopathie

 

Comprendre l'ostéopathie

L’ostéopathie est une approche de plus en plus courue pour les problèmes de douleur chronique. L’ostéopathie vise à rétablir l’homéostasie; c’est-à-dire l’équilibre du corps humain à l’aide de techniques manuelles. Elle se différencie des autres thérapies par sa vision globale de l’individu. En effet, l’ostéopathe évalue le patient de la tête au pied peu importe la région douloureuse ou symptomatique. Il évalue la posture, le crâne, les membranes internes, … sans négliger le côté émotionnel et nutritionnel du patient.

Le traitement dure environ 45 minutes et l’ostéopathe peut travailler sur trois niveaux différents : structurel, membraneux ou liquidien. Le niveau structurel est bien connu car la majorité des professionnels de la santé travaillent sur ce niveau (chiropracticien, physiothérapeute, massothérapeute, …). Il inclut les techniques de manipulation vertébrale ou périphérique (craquement), les techniques de mobilisation articulaire, les différentes techniques musculaires, les tractions, …

Le niveau membraneux se situe davantage au niveau des membranes internes (péritoine, fascia, dure-mère, …) qui tapissent l’intérieur du corps. Lors de stress émotionnel, ces membranes deviennent tendues et expliquent souvent les douleurs du patient, sans que celui-ci n’est subi aucun traumatisme physique. La maitrise du niveau membraneux est capitale pour parvenir à enrayer plusieurs douleurs chroniques et obtenir un résultat durable.

Finalement, le niveau liquidien devrait plutôt être nommé niveau énergétique. En effet, l’ostéopathe ne perçoit pas le mouvement des liquides à l’intérieur du corps mais bien la motilité des différents organes. La mobilité représente la capacité d’un organe à se mouvoir seul, c’est-à-dire son mouvement énergétique de mise en place lors de l’embryologie. Par exemple, lors de l’embryologie (formation du fœtus), l’estomac fait un mouvement de rotation vers la droite autour du tube digestif lors de sa mise en place. L’ostéopathe percevra donc un mouvement de rotation droite de l’estomac lorsqu’il applique ses mains au-dessus de l’estomac. C’est donc en appliquant ses mains sur différents organes ou structures du corps humain que l’ostéopathe expérimenté parvient à déceler un point de ralentissement d’une région précise du corps au niveau énergétique. Cette perception par les mains est très difficile à développer et demande beaucoup de pratique avant d’y parvenir.

Pour mieux comprendre ce niveau énergétique, je vais utiliser l’image suivante : un boyau d’arrosage tordu sur lui-même. Pour parvenir à le détordre, vous pouvez manuellement prendre le boyau et le tourner en sens inverse jusqu’à ce qu’il soit complètement déroulé (technique structurelle). Vous pourriez aussi simplement augmenter la pression de l’eau à l’intérieur du boyau en ouvrant davantage la valve d’alimentation. La pression de l’eau augmentée sera suffisante pour détordre à elle seule le boyau et le dérouler.

Les techniques énergétiques qu’utilisent les ostéopathes et les acupuncteurs sont très puissantes. Ces techniques douces peuvent paraître ésotériques pour certains individus mais lorsqu’elles sont bien appliquées, elles peuvent faire toute la différence dans la qualité de vie d’un patient souffrant. Cependant, comme dans chaque profession, il y a de bons et de moins bons professionnels. Il ne faut donc jamais juger une profession en se basant uniquement sur les actes d’un professionnel. Un bon ostéopathe devrait maitriser ces trois niveaux et les appliquer à tour de rôle dans chacun de ses traitements. Ce n’est pourtant pas toujours le cas! Certains choisissent de travailler seulement un niveau en particulier parce qu’ils ne maîtrisent pas bien les autres niveaux ou tout simplement par croyances personnelles.

Chaque ostéopathe travaille donc à sa façon selon ses croyances et sa vision du corps humain. C’est pourquoi, le seul élément qui importe est le résultat du traitement. Si vous n’avez pas obtenu une nette amélioration de vos symptômes après 5 visites, vous devez consulter un autre professionnel. Ce conseil devrait toujours s’appliquer peu importe le professionnel que vous choisissez.



Source Sébastien Plante, ostéopathe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire