dimanche 29 octobre 2017

Photos mythiques-Bhopal

Bhopal
Photo : Pablo Bartholomew (1984)


Un enfant anonyme empoisonné par la fuite de gaz de l'usine Union Carbide.
Le 3 décembre 1984, à Bhopal, en Inde. Un nuage toxique s'est échappé de l'usine de pesticide de la société américaine Union Carbide et fait entre 16 et 30 000 morts et 500 000 blessés.

Le matin suivant cette terrible nuit Pablo Bartholomew se pencha par-dessus l’épaule d’un homme enterrant sa petite fille. Alors que le père avait déjà enseveli la tête de son enfant sous la terre, soudain écrasé par la pensée de ne jamais plus revoir les traits de sa petite fille, il brossa avec la main la poussière dessus la face de son enfant pour lui jeter un dernier regard.

Ce geste tendre saisi par le photographe lui-même inondé de larmes, lors de ce douloureux enterrement d’enfant est devenu l’icône du désastre de Bhopal.

Les rescapés de cette catastrophe chimique vivent toujours dans des conditions déplorables et se battent pour que l'entreprise reconnaisse ses torts.

A ce jour, les responsables persistent à nier leurs responsabilités et n'ont toujours pas été jugés. C'est la plus grande catastrophe industrielle connue à ce jour et qui a provoqué plus d'une dizaine de milliers de morts.

Aujourd'hui, 28 ans après ce drame, des produits toxiques à l'air libre ou enfouis du temps de l'utilisation de cette usine, continuent de tuer des dizaines de personnes tous les mois. Aucun effort n'est fait de la part de cette compagnie, ni de l'état indien pour nettoyer cette usine.


Pablo Bartholomew

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire