dimanche 29 octobre 2017

Photos mythiques-La mort en direct-Lee Harvey Oswald

La mort en direct-Lee Harvey Oswald
Photo : Robert H Jackson (1963)


Le lendemain du 22 novembre 1963, cette photo saisissante fera la une des journaux du monde entier.
La veille, un dimanche matin, les sous-sols du bâtiment de la police de Dallas sont plein à craquer. Outre les agents de police chargés de la sécurité, des dizaines de journalistes venus du monde entier attendent la venue de l'homme accusé d'avoir assassiné John Kennedy.

Il est 11h21 lorsque Lee Harvey Oswald sort du commissariat pour être transféré en prison, entouré par deux inspecteurs. Il ne doit parcourir que quelques mètres à travers la haie formée par des policiers qui tentent tant bien que mal de contenir les reporters et les photographes présents. Oswald semble calme et marche d'un pas tranquille. Un homme s’approche, sort un revolver et l’abat devant les caméras qui retransmettent les images en direct.

Jack Ruby un propriétaire de boîtes de nuit avec des connections dans le milieu, vient de tuer l’assassin présumé de Kennedy. Robert H Jackson du Dallas Times-Herald saisit dans cet instant tragique la douleur d’Oswald et la stupeur du policier préfigurant la stupéfaction de l’Amérique devant cet assassinat impensable.

L'assassin de Lee Harvey Oswald, meurtrier présumé du président Kennedy, sera condamné à la chaise électrique par la cour de Dallas. Atteint d'un cancer, Ruby ne sera jamais exécuté. Il mourra dans un hôpital de Dallas, emportant avec lui ses secrets sur "l'affaire Kennedy".


Robert H Jackson

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire