jeudi 4 avril 2013

Billets-Moi président...




       Moi président...

    Moi président,... je nommerai un fraudeur fiscal ministre du Budget de l’austérité.
    Moi président,... je croirai mon ministre menteur droit dans les yeux plutôt que les éléments fournis par un site d’information crypto-trotskyste.
    Moi président,... je ne douterai pas une seconde de la parole de mon ministre, ne commanderai pas une petite enquête sur lui, ne le mettrai pas sur la touche par précaution le temps qu’on éclaircisse son affaire.
    Moi président,... je participerai à l’affaiblissement de la parole publique et de la République, aux creusement des doutes du peuple français et au renforcement du Front National.
    Moi président,... je donnerai un gros paquet de grain à moudre à la droite qui oubliera qu’elle a elle-même des kilos de casseroles aux fesses.
    Moi président,... j’ajouterai une grosse crise politique aux crises économique, financière et sociétale que je suis impuissant à résoudre.
    Moi président,... je galoperai vers le premier anniversaire de ma république irréprochable en m’autosabordant avec une affaire “plus couillon (ou cynique) tu retournes en stage à la mairie de Tulle”.
    Moi président de l’amer.
    Moi président, toi Jane.
    Moi Jane, atterrée par première année de présidence socialiste post-Sarko.

    Capture d'écran de l'intervention de François Hollande le 03/04/2013 (iTélé/Reuters)

    Source lesinrocks.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire